La saison de la coupe de la canne débute

Par 20/02/2017 - 12:51 • Mis à jour le 20/02/2017 - 12:51

Avec un peu de retard, la saison de coupe de la canne va débuter pour l’usine du Galion. Seules deux distilleries du Nord de la Martinique ont déjà commencé, les autres patientent encore un peu.

    La saison de la coupe de la canne débute
En raison des conditions climatiques exceptionnelles de ces derniers mois, la campagne sucrière 2017 va débuter le 2 mars. Elle est légèrement en retard par rapport aux années précédentes.

Cette saison, l’optimisme est de rigueur grâce au « plan canne» mis en place il y a quelques années afin de favoriser le replantage de canne. L’usine du Galion à Trinité espère obtenir 50 000 tonnes cette année et donc faire mieux que les 46 000 tonnes de 2016.

Le prix de la tonne de canne au Galion est aujourd'hui de 82 euros. Les planteurs demandent une revalorisation de 3 euros.

A l’exception de JM à Macouba et Depaz à Saint-Pierre, les distilleries de l’île n’ont, quant à elles, pas encore commencé la récolte.

Les prix pratiqués par les distilleries sont plus importants que ceux du Galion. Le prix de la tonne est compris entre 90 euros et 100 euros.

La clôture de la saison de coupe est prévue pour dans 90 jours.

En 2016, au total pas moins de 226 000 tonnes de cannes ont été traitées entre les distilleries et les sucreries. Cette année, les planteurs espèrent le même tonnage.

Justin Séraline, président du syndicat SICA Canne Union dénonce une nouvelle fois les conditions extrêmes dans lesquels ils travaillent depuis plusieurs années.