La stratégie d'un jeune expat martiniquais au Québec pour cartonner en affaires

Par 13/12/2016 - 23:15 • Mis à jour le 13/12/2016 - 23:15

VIDEOS - D'origine martiniquaise, citoyen français et canadien, Jérémy Pastel a séjourné en Martinique fin novembre 2016. Invité par la Fédération des Très Petites Entreprises, il a livré son expérience de chef d'entreprise parti de quasiment rien et qui "cartonne" aujourd'hui dans la téléphonie. Il a d'ailleurs écrit un guide intitulé "comment cartonner en affaires ?"

    La stratégie d'un jeune expat martiniquais au Québec pour cartonner en affaires
C'est un jeune martiniquais plutôt atypique qu'ont eu à entendre, fin novembre 2016, des entrepreneurs martiniquais lors d'une conférence annoncée comme exceptionnelle par la Fédération des très petites entreprises (FTPE) de Martinique.

Né en France de parents martiniquais, venu vivre au pays à son adolescence avant de repartir faire des études en Europe, Jérémy Pastel ne laisse pas indifférent lorsqu'il raconte sa singulière expérience en Amérique du nord.

Citoyen canadien aujourd'hui, s'il a épousé la langue québécoise et son incomparable accent, il a la coquetterie de le gommer quand il s'adresse aux Martiniquais. C'est d'ailleurs pour lui une des clefs du succès en affaires que de prendre l'accent de l'endroit où l'on est.

Cela fait partie des convictions affichées par cet homme d'affaires à succès, à la tête de quatre grandes sociétés qui, dans récent ouvrage, développe sa stratégie pour cartonner en affaires.

Avec sa stratégie des trois "C", Jérémy Pastel ponctue ses discours de formules qu'il semble avoir lui même expérimentées comme "Se lever tôt et agir vite", "le soir, c'est pour la réflexion et la journée pour l'action" ou encore "l'entrepreneuriat, c'est la guerre".

Et c'est pour cette raison qu'il a consigné, pour la partager, sa stratégie dans un guide : "Comment cartonner en affaires ?"



C'est d'abord dans le secteur de la téléphonie que Jérémy Pastel s'est lancé avec "Vox Sun". Un secteur dans lequel il a su faire preuve d'innovation en s'appuyant sur une équipe composée notamment d'ingénieurs impliqués dans l'entreprise.



Fort de son expérience en Amérique du Nord, que pourrait-il apporter à la Martinique ? Invité dans son île d'origine,fin novembre 2016, par la FTPE, Jérémy Pastel garde un regard positif sur le tissu économique de la Martinique même si tout ne va pas toujours très bien.


Conférencier et auteur d'ouvrages, Jérémy Pastel n'écarte pas l'idée de contribuer au développement économique de son île d'origine. Son objectif est de descendre dans la Caraïbe et il entend bien participer au dynamisme de l'économie martiniquaise et caribéenne. Il reconnait avoir établi des contacts avec des partenaires potentiels dans le monde de la téléphonie.

Jean-Philippe Ludon
@jpludonrci