Le groupe Ho Hio Hen vend ses "Géant" pour se remettre à flot

Par • Mis à jour le 15/11/2017 - 09:48

Confronté à des difficultés financières, le groupe Ho Hio Hen se sépare progressivement de ses hypermarchés "Géant" en Guyane, en Guadeloupe et en Martinique. Avec ces ventes, le groupe espère se refaire une santé financière.

    Le groupe Ho Hio Hen vend ses "Géant" pour se remettre à flot

Le groupe HO HIO HEN était jusqu'à il y a peu de temps, leader de la grande distribution en part de marché : 20,35% en  Martinique et  23,80% en Guadeloupe. Mais l’enseigne a, ces dernières années, perdu de l’argent, trop finalement. Les pertes sont montées jusqu’à 1 million d’euros par magasin et par an ces 5 dernières années. 

Du coup, pour faire face à ces difficultés, le groupe a décidé de sacrifier le pôle Hyper en mettant en vente Géant Cayenne (qui a déjà trouvé un repreneur). Géant Bas du Fort en Guadeloupe quant à lui va certainement tomber dans l’escarcelle du groupe Nouy. Le groupe Hayot avait bien fait une offre importante mais GBH n’étant pas trop favorable à une réduction de la surface  de l’hyper (de 5000 à 2000 mètre carrés), Bercy s’est opposé à la transaction. Le ministère des Finances avait rappelé qu’avec cette acquisition, GBH se retrouverait en position dominante en Guadeloupe.

S’agissant des Géants de Martinique, c’est surtout celui du Robert qui est pour l’instant très convoité. GBH et le groupe Parfait se sont déjà positionnés. Si la transaction se finalise, Le Groupe Ho Hio Hen devrait retrouver une meilleure santé financière. Surtout que ses magasins Ecomax se portent bien et ont bien supporté les difficultés du groupe.