Le littoral de la Martinique à la mine triste

Par 16/05/2020 - 14:40
01/01/2020 - 00:00

Alors que les plages resteront partiellement fermées, les commerçants du bord de mer s’inquiètent pour la saison 2020.

    Le littoral de la Martinique à la mine triste

De Grand-Rivière à Sainte-Anne, le constat est le même, un spectacle de désolation quatre jours après le déconfinement. Sur la plage de la Pointe Faula au Vauclin le gérant de la boutique  Air Fly surf shop et école de kit avait placé ses espoirs sur la décision des maires, Yves Maison attendait des jours heureux  pour reprendre petit à petit son activité pour ceux qui veulent retrouver un peu de loisirs. Il va changer ses plans.

« Je vais m'entretenir, car je ne suis pas tout seul. J'ai une salariée. On va regarder comment nous pouvons caler nos horaires et on va faire office de magasin fantôme… A part des employés municipaux qui nettoient la plage, des restaurateurs qui essaient de maintenir leur terrasse en état, les plages sont désertes…
Pour moi la décision est complètement absurde. Nous avons un littoral et nous prônons toute l'année notre insularité et la spécificité de la mer. Aujourd'hui nous avons besoin de montrer justement que nous avons cet atout…
On nous annonce que l'on peut reprendre le tourisme à partir de juillet/août. Il y a des maires qui sont opposés aux décisions de l'État. Nous sommes juste à la merci de décisions purement économiques et politiques et on oublie le sens premier de la vie, qui est de profiter de ce qui nous entoure », témoigne Yves Maison-Neuve

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.