Le préfet promet des solutions et des fonds d’urgence pour les agriculteurs

Par 25/07/2020 - 07:55
01/01/2020 - 00:00

Le Préfet s’est engagé à trouver des fonds d’urgence pour les agriculteurs de Martinique, en grande difficulté avec cette deuxième année de sécheresse doublée d’une pandémie. Après une opération molokoï, ils ont été reçus hier (24 juillet 2020) en préfecture.

    Le préfet promet des solutions et des fonds d’urgence pour les agriculteurs

Après une opération molokoï ce vendredi matin (24 juillet 2020),éleveurs, maraîchers, petits et gros planteurs ont exposé leurs difficultés face à cet épisode de sécheresse que connaît la Martinique. Le deuxième en 2 ans.

Alors que les compensations de l’année dernière n’ont pas été versées, les agriculteurs ont dû affronter l’une des sécheresses les plus sévères de ces 50 dernières années, à laquelle est venue se greffer, une crise sanitaire liée au COVID-19 qui a bloqué plusieurs filières.

Face à ce constat, le représentant de l’État s’est engagé à trouver des solutions et des fonds d’urgence pour les agriculteurs. Le préfet a également dit qu’il travaillerait sur le placement en calamité agricole de la Martinique.Ces annonces ont satisfait les agriculteurs mobilisés…

André Prosper, président de la CODEM, COOPÉRATIVE DES ÉLEVEURS BOVINS DE LA MARTINIQUE fait le point sur la situation. Il est joint par Cédric Catan

 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.