Les institutions martiniquaises de la croisière veulent séduire les grandes compagnies

Par • Mis à jour le 19/10/2017 - 12:24

Les autorités martiniquaises de la croisières seront en opération séduction la semaine prochaine au Mexique. Elles devront vanter la destination Martinique aux grands croisiéristes en prévision de la saison 2018-2019.

    Les institutions martiniquaises de la croisière veulent séduire les grandes compagnies

Les 24 et 25 octobre se tient la conférence annuelle de la Florida Caribbean Cruise Association (FCCA) club des grandes compagnies de croisière, une rencontre au plus haut sommet de la croisière, au Mexique.

Le Grand Port Maritime (GPMLM) et le comité martiniquais du tourisme (CMT) s'y rendront.

Les objectifs sont de développer le tourisme de croisière, les ports, la sûreté, la sécurité, les notes de satisfaction de la clientèle et surtout de convaincre les grandes compagnies de croisières que la Martinique a sa place parmi le top des escales.

Il y a trois semaines, le Grand port Maritime de la Martinique annonçait un pic d'activité exceptionnel pour la saison croisière sur l'île. Plusieurs compagnies de croisière ont planifié des escales supplémentaires en Martinique, suite aux dégats causés par les événements cycloniques dans la Caraibe.

Cette saison, presque 600 000 passagers sont attendus. Pas loin de 200 000 passagers supplémentaires. La destination Martinique gagne ainsi progressivement des places dans le top des escales des plus grandes Compagnies de croisières.

L'enjeu est de poursuivre un rythme soutenu du développement de la croisière en Martinique et pérenniser l'activité.

Le reportage de Isabelle Hamot :