Les produits non-essentiels ne pourront pas être vendus en grande surface

Par 01/11/2020 - 15:35
01/01/2020 - 00:00

Invité du journal de 20 heures de TF1, le Premier ministre, Jean Castex a indiqué que les commerces non-essentiels ne rouvriraient pas dans l'immédiat. Il a annoncé en revanche l'interdiction généralisée aux grandes surfaces l'interdiction de la vente des produits non essentiels.

    Les produits non-essentiels ne pourront pas être vendus en grande surface

"Nous ne reviendrons pas sur les mesures annoncées. C’est beaucoup trop tôt. [Il n'y aura] pas de réouverture dans l’immédiat. Il faut que nous respections ce confinement", a indiqué d'emblée le Premier ministre lors de son interview télévisée.

Concernant le problème d'inégalité soulevé par les gérants de commerces dits non-essentiels avec les grandes surfaces, Jean Castex a assuré entendre cette problématique. Néanmoins, l'ajustement pris par le chef du gouvernement ne devrait pas contenter grand monde. "J’ai décidé dans le décret qui régit le confinement, une disposition interdisant la vente des produits qui ne peuvent pas être vendus dans les commerces de proximité. Elle s’appliquera mardi", a-t-il déclaré. Cette disposition concerne les produits non alimentaires vendus dans les grandes surfaces.

Selon la préfecture de Martinique, ces mesures doivent en principe s'appliquer en Martinique.

Jean Castex a néanmoins adressé un message d'espoir aux commerçants concernés. "On va soutenir les commerçants. 20 milliards d'euros de crédits supplémentaires [seront alloués] pour leur venir en aide. Ils ne sont coupables de rien", a promis Jean Castex. Il a également rappelé que le président de la République s'était engagé à un point d'étape sur le confinement dans 15 jours. Le Premier ministre a évoqué avec beaucoup de prudence un assouplissement possible des mesures confinement si la situation sanitaire s'améliorait.

Tags