Les professionnels du tourisme reprennent un peu confiance à l'approche des grandes vacances

Par 10/06/2020 - 08:37
01/01/2020 - 00:00

À l'approche des grandes vacances, les professionnels du secteur touristique surveillent de près leurs carnets de réservations. Ils comptent fortement sur cette période pour amortir les effets du confinement et d'une fin de saison tronquée.

    Les professionnels du tourisme reprennent un peu confiance à l'approche des grandes vacances

La ministre des Outre-Mers, Annick Girardin, l'avait confirmé sur notre antenne. Depuis le début de la semaine, les voyageurs en provenance ou a destination de l'hexagone n'ont plus de quatorzaine à effectuer, mais une septaine qui correspond à sept jours d'isolement, auxquels s'ajoutent des test de dépistage au covid-19 à faire avant le départ, et 72 heures après l'arrivée.

Les voyages à destination de la Martinique sont néanmoins soumis à des motifs impérieux jusqu'au 22 juin. Par ailleurs, selon le ministère de l'Outre-mer, la levée de la septaine pourrait également être envisagée le 22 juin. À la rue Oudinot, on indique que la question fait l'objet d'une attention particulière. Une annonce pourrait intervenir à la fin de cette semaine.

Dans le sud de la Martinique, on continue néanmoins à déplorer des annulations qu'il s'agisse des logements ou des voitures de location.

Néanmoins, la clientèle locale apporte un léger souffle aux professionnels. Tous attendent impatiemment une ouverture du ciel avant les grandes vacances même si les Martiniquais semblent avoir acceptés l'idée de passer leurs vacances sur l'île.

Le reportage d'Adeline Courson :

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.