Les projets du groupe Parfait pour Géant Bâtelière

Par 01/05/2020 - 14:27
01/01/2020 - 00:00

Le tribunal de commerce de Fort-de-France a confié les destinés du centre commercial la Bâtelière au groupe Parfait.

    Les projets du groupe Parfait pour Géant Bâtelière

L’avenir de Géant Batelière est désormais entre les mains du groupe de Robert Parfait. La décision du tribunal mixte de commerce est tombée en début de soirée hier. L’ancien Super H qui s’était développé avec l’enseigne Géant va encore changer de couleur.  Déjà présent dans le secteur, le groupe Parfait s’est donné d’autres moyens pour mieux se positionner dans une activité pour laquelle il n’a fait qu’enregistrer de bons résultats ces dernières années.

Le tribunal met enfin un terme à toute une période d’incertitude autour d'un magasin qui perdait beaucoup d’argent. Lorsque Géant est arrivé sur le marché il y a presque 20 ans, l'enseigne de Bâtelière propriété de Charles Ho Hio Hen enregistrait un chiffre d’affaire d’au moins 52 millions d’euros..

Et puis ces dix dernières années, le magasin a perdu de l’argent. Son chiffre d’affaire a chuté et est tombé à  32 millions d’euros en 2018 et 19 millions d’euros l’an dernier. Autant dire que Géant n’a pas été en mesure de résister à la rude bataille dans cette zone de chalandise où se trouvent Carrefour Cluny, Hyper U le Rond Point, Leader Price Terreville et d'autres surfaces plus petites mais bien implantées dans le nord Caraïbe.

Bien évidemment si le groupe Parfait a tout fait pour récupérer Géant, c’est d’abord pour mieux se positionner dans le secteur et surtout trouver un espace suffisant pour placer les produits Leclerc dont le groupe est désormais le distributeur en Martinique et en Guadeloupe. Car pour être vraiment opérationnel dans la gamme Leclerc, une surface de 5 à 6000 mètres carrés est nécessaire. Or le Rond point ne dispose que  de 3500 mètres carré.

Le groupe Parfait fait donc l’acquisition des 2600 mètres carrés de Géant, ce qui lui permettra au moins de distribuer le haut de gamme de Leclerc au Rond point et d’une forme de discount à la Bâtelière. En clair, le groupe Parfait s’est donné les moyens pour aller chercher tous les budgets dans cette zone de chalandise.

Pour convaincre les juges du tribunal de commerce, le groupe Parfait a également fait l'acquisition de l’immeuble, et donc du centre commercial. Une surface qu'il va falloir relancer, puisque la trentaine de magasins installés là bas a subi d’abord la grève des salariés de l'hypermarché puis le confinement. Le tribunal s’appuie sur l’expérience du groupe Parfait aider à la relance de ces commerces en difficulté.

Enfin sur les 83 salariés de Géant, Parfait en reprend 79 et recrutera un directeur.

Autant de points visiblement positifs pour le tribunal de commerce qui a donc accepté le dossier. Le groupe Parfait espère relancer l’activité et se donne au moins 8 ans pour rentabiliser son investissement.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.