Masques : entre prix exorbitants et contrôles de la DIECCTE

Par 27/05/2020 - 11:07
01/01/2020 - 00:00

Depuis le déconfinement et l'obligation de port du masque dans certains lieux, de nombreux commerces se sont lancés dans la vente de masques chirurgicaux, FFP, grand public et en tissu. Pour éviter les abus la DIECCTE ( Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) effectue plusieurs contrôles dans les commerces.

    Masques : entre prix exorbitants et contrôles de la DIECCTE

Hier après-midi (mardi 26 mai 2020) 100 000 masques grand public ont été distribués dans les officines de Martinique. Des masques fournis par un grand groupe de distribution que les pharmaciens ont payé au prix coûtant via un grossiste. Des masques de type 1 fournis donc sans ordonnance à 95 centimes l'unité.

Une bonne nouvelle pour certains patients qui avaient épuisé leur stock et alors que de nombreux lieux exigent le port du masque (banques, magasins, kiné, medecin). Les masques sont vendus par lot de 10. Pharmadinina, le groupement de pharmacies, devrait recevoir 40 000 masques cette semaine.

Ceux qui souhaitent se procurer d'autres masques hors grand public peuvent regarder dans les différents commerces. Depuis le déconfinement et l'obligation de port du masque dans certains lieux, de nombreux commerces se sont lancés dans la vente de masques, parfois à des prix vraiment prohibitifs (ex : 50 masques à 80 euros). En réalité,  seul le prix des masques chirurgicaux a été fixé à 95 centimes , les masques grand public ne sont pas soumis à un plafond.

La DIECCTE continue les contrôles des prix

Il existe trois types de masques :

  • masques chirurgicaux (dispositif médical)
  • masques d'équipements individuels : FFP1, FFP2, FFP3
  • masques non sanitaires ou masques grand public : il s'agit de masques en tissu souvent lavables et réutilisables : cette catégorie comprend les masques filtrants individuels d’une capacité de filtration supérieure à 90% et  les masques categorie 2 d’une capacité de filtration supérieure à 70%

Pour ce qui concerne les masques en tissu fabriqués de façon artisanale : peuvent être vendus mais ils ne doivent contenir aucune de ces mentions car rien ne prouve que les critères (respirabilité, et filtration) soient respectés. Des contrôles ont été et seront effectués notamment sur les masques chirurgicaux (prix, respirabilité...). (pas d'indication sur le nombre).

« Nous avons fait des contrôles sur les prix pratiqués et nous avons effectivement trouvé beaucoup de masques à des prix un peu exorbitants. Il y aura de nouveau contrôle sur les prix d'achat et sur la qualité des masques », indique Véronique Fernandez, inspectrice principale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes à la DIECCTE fait le point sur la question des tarifs des masques chirurgicaux et grand public.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.