Où en sont les projets hôteliers ?

Par • Mis à jour le 07/11/2017 - 08:32

Alors que le premier ministre, Edouard Philippe, a lancé les assises des Outre-mer en Martinique (4 novembre 2017) sur la thématique du tourisme, de nombreux chantiers d'hôtel sont à l'arrêt. Tour d'horizon.

    Où en sont les projets hôteliers ?

Premier projet majeur : le site de la Pointe du Bout, où un terrain vague a remplacé le Kalenda (l'ex Méridien). C'est la société immobilière Icade qui a été choisie. Elle a obtenu son permis de construire et une promesse de vente de la mairie. Le terrain  est évalué à 5 millions d'euros.

Le dossier financier quant à lui est estimé à 60 millions d'euros selon nos informations. Plus précisément, il y aura deux exploitants distincts. Un exploitant a été désigné pour la partie hôtelière avec notamment 200 chambres et l'aménagement maritime pour la plage située en contre-bas. L'autre exploitant aura en charge la salle de congrès de 350 à 400 places.

Le début des travaux est prévu pour fin 2018.

Toujours aux Trois Îlets, il y a aussi le projet qui concerne l'hôtel Club qui était situé à l'Anse à l'Âne. Selon nos informations les murs ont été rachetés. Plusieurs dossiers ont été pré-sélectionnés par l’Établissement Public Local qui gère le foncier.

C'est à peut près le même processus qui est envisagé pour le Marouba au Carbet. Trois ou quatre projets seraient en concurrence. Si le terrain appartient à la Collectivité territoriale de Martinique la mairie entend tout de même avoir son mot à dire sur l'avenir de cet emplacement situé à l'entrée du bourg.

La désignation du repreneur se déroulera en deux phases. Après la pré-sélection, les candidats retenus doivent détailler leur business plan.

Ces derniers éléments doivent être analysés pour être ensuite transmis en début d'année à la CTM selon nos sources.

Les autorités touristiques gardent un oeil sur d'autres projets comme le Diamond Rock ou encore l'hôtel Diamant les Bains dont la construction est bien avancée.