Plus de cinq cent mille euros de levée de fonds réalisée par « Carfully »

Par 16/03/2017 - 00:59 • Mis à jour le 16/03/2017 - 00:59

510 000 euros, c'est le montant de la levée de fonds que vient de réaliser « Carfully », une startup lancée en 2012 par trois jeunes antillais. Une somme bien venue pour cette petite startup qui veut s'étendre à d'autres îles de la Caraïbe, à la Guyane et à la Réunion.

    Plus de cinq cent mille euros de levée de fonds réalisée par « Carfully »
Moins d'un an après une première levée de fonds, « Carfully » annonce, ce mercredi 15 mars 2017, avoir atteint la somme de 510 000 euros, soit quatre fois plus qu'en 2016 où elle n'avait récolté que cent vingt mille huit cent euros (120 800).

Ce nouvel apport financier, obtenu auprès de la société "Impact partenaires", doit permettre à l’entreprise de se développer hors de la Guadeloupe et de la Martinique. Numéro 1 de la location de voitures entre particuliers, « Carfully » entend aujourd'hui conquérir d'autres marchés à la Réunion et plus près de nous, en Guyane et dans d'autres îles de la Caraïbes.

Co-fondateur de « Carfully » Yoann Saint-Louis se félicite de cette arrivée d'argent frais.

« Cette levée de fonds, dit-il, est un signe positif pour notre écosystème digital local dans lequel Carfully est un acteur très engagé. La confiance accordée par un fonds d’investissement national tel qu’IMPACT partenaires, permet de prouver que nos startups locales ont du potentiel et peuvent agir grâce à un accompagnement d’experts, sur la création de richesse et d’emplois ».

Une opinion confirmée par Yannis Lambourdière, chargé d'affaires chez Impact partenaires. Selon lui, « Carfully a une approche intelligente de son marché qui nous a vite convaincus. Son offre répond aux spécificités des départements d’Outre-Mer, tout en redistribuant des revenus aux populations locales ».

Le coeur de métier de cette startup est, rappelons-le, la location de voitures entre particuliers. Les propriétaires de voitures s’inscrivent sur le site « Carfully » pour louer leurs véhicules. Les touristes constituent la majorité de la clientèle.

« Carfully » sert donc d’intermédiaire. Afin de mettre en confiance ceux qui acceptent de louer leur véhicule, les trois fondateurs se sont associés à GFA Caraïbes qui assure automatiquement leurs clients. Autre argument non négligeable, la location d'une voiture par son propriétaire lui rapporte en moyenne trois cents euros par mois.
Xavier Chevalier.