Saint-Martin veut retrouver son rythme de croisière

Par • Mis à jour le 16/10/2019 - 12:37

Les représentants de l'office du tourisme de Saint-Martin sont en Martinique pour vendre la destination.

    Saint-Martin veut retrouver son rythme de croisière

Comme souvent à la veille de la saison cyclonique, les représentants touristiques des îles de la Caraïbe défilent en Martinique. Car outre les touristes européens, le tourisme inter-île représente une manne financière non négligeable.

Cette semaine, ce sont les représentants de l'office du tourisme de Saint Martin qui sont en Martinique. Deux ans après Irma, il s'agit de vendre une destination en plein renouveau.

La presse et les agents de voyages sont bien entendu les premières cibles des autorités touristiques. Une réunion a rassemblé était d'ailleurs organisée hier soir avec ce public précis.

Il en ressort que le tourisme se porte mieux à Saint-Martin depuis quelques mois maintenant. L'île a été reconstruite à 85 % selon les promoteurs du tourisme sur place.

Avant Irma, 500 000 touristes atterrissaient sur l'île et 1,5 million de croisiéristes débarquaient à Saint-Martin durant la haute saison.

Les signes de reprises sont là en tout cas. La compagnie aérienne Air Antilles Express a vu son activité croître ces derniers mois pour atteindre 3 rotations par jour entre la Martinique et Saint-Martin.

La directrice de l’office de tourisme de Saint-Martin Aïda Weinum est au micro d'Yvonne Guilon :

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.