Septaine : les hôteliers déplorent l'absence de concertation par les autorités

Par 19/01/2021 - 18:35
01/01/2020 - 00:00

Les professionnels du tourisme sont plus que jamais inquiets après la rencontre qu’ils ont eu cet après-midi mardi 19 janvier avec le préfet Sanislas Cazelles. Et les hôtels notamment ne souhaitent pas se porter garants de l'isolement des voyageurs. Enfin, tous s'interrogent sur la durée de cette mesure, point sur lequel aucune réponse précise ne leur a été donnée.

    Septaine : les hôteliers déplorent l'absence de concertation par les autorités

Une rencontre en visioconférence était organisée aujourd’hui mardi 19 janvier, afin que les acteurs du tourisme échangent avec les services de l’État, notamment sur la mise en place d’un isolement pour tous les voyageurs arrivant en Martinique.

Les hôteliers refusent de se porter garants du respect de l'isolement par les nouveaux arrivants

Les hôteliers ne comprennent pas cette décision, au moment même où leur activité repartait à la hausse. Ils ont également rappelé que le respect de ces règles par les visiteurs n'est pas de leur responsabilité, comme l'affirme Sébastien Gintz, directeur de l’hôtel Batelière : 

Il n'est pas du rôle de la structure d'hébergement de vérifier que la personne respecte la septaine. C'est une responsabilité individuelle et c'est à chacun de respecter les consignes qui lui sont données

La mesure, qui n'a pas fait l'objet de concertation avec les professionnels, se heurte à sa mise en oeuvre effective, selon les directeurs d'établissements hôteliers. Pour le directeur de l'hôtel Batelière, l'isolement strict signifierait que les espaces communs ne sont pas accessibles aux nouveaux arrivants par exemple. Une organisation que les établissements refusent d'endosser.

Yves Jacquet, directeur de l'hôtel Bakoua, affirme ainsi : 

On nous demande de voir si on peut arranger les choses, mettre en place des circulations et heures alternées... Mais faire le gendarme, ce n'est pas mon rôle

Un lourd impact sur le secteur sans date de fin définie

Cette réunion a aussi fait ressurgir les répercussions importantes que subit le secteur du fait de la septaine et la baisse de fréquentation qu'elle implique, comme le rapporte le directeur de la Batelière :

Les socioprofessionnels ont commencé la réunion en relevant le nombre impressionnant d'annulations qu'ils ont depuis la mise en place de cette mesure samedi soir

D'autre part, et c'était l'information phare attendue lors de cette rencontre, aucune réponse précise sur la durée d’application de la mesure ne leur a été apportée. Il a été évoqué une durée de plusieurs mois, selon le directeur de l'hôtel Batelière.

Tags