Un financement pour la transition énergétique du Nord Martinique

Par • Mis à jour le 13/10/2015 - 09:39

La communauté de communes du Nord va recevoir 500 000€ du ministère de l’écologie dans le cadre de la convention « Territoire à énergie positive pour une croissance verte » (TEPCV).

    Un financement pour la transition énergétique du Nord Martinique
Le territoire du nord de la Martinique a été retenu comme 211 autres communautés de communes en France pour bénéficier de ce plan de grande envergure (environ 1,5 milliard d’euros sur trois ans) et la convention a été signée ce lundi au ministère de l’écologie.

Parmi les projets de Cap Nord, une campagne de communication de préservation des rivières, des aides à l’agriculture ainsi que le développement d’une flotte de véhicules électriques pour les communes et notamment celle du Prêcheur qui fera office de « immune pilote » selon le maire Marcelin Nadeau lu-même présent au ministère de l’Ecologie.

La signature de cette convention entre CAP NORD et l’institution du boulevard Saint-Germain assure déjà à la collectivité 40% de la somme globale soit 200 000€ pour débuter des travaux liés au développement durable.

La ministre a affirmé que « dès le lendemain de la fin des travaux le ministère paierait son dû » tandis qu’Alfred Monthieux, le président de CAP Nord, est resté prudent quant à l’obtention complète des dotations : « j’ai déjà connu par le passé des désengagements de l’Etat », a relaté le maire du Robert.
Eric Dupuy
@duperico