"On est dans une situation compliquée", Philippe Jock, président de la CCIM

Par 10/11/2020 - 12:40 • Mis à jour le 10/11/2020 - 12:31

Le président de la chambre de commerce et d'industrie de la Martinique était l'invité de la rédaction de RCI ce mardi matin. Il a dressé un bilan de l'impact du confinement sur l'économie martiniquaise.

    "On est dans une situation compliquée", Philippe Jock, président de la CCIM

Comment accompagner les entreprises dans ce contexte de crise et avec le confinement qui entame sa deuxième semaine ? C'est la grande question que se posent les soci-professionnels. La chambre de commerce a d’ailleurs mis à la disposition de ses adhérents une dizaine de conseillers qui répondent au numéro vert : 0800 28 10 28 

"Après le premier confinement, 80% des 500 chefs d'entreprise qui ont répondu à notre enquête ont indiqué qu'ils avaient perdu du chiffre d'affaire par rapport à la fin de l'année 2019. 25% d'entre eux indiquaient même que la baisse de chiffre d'affaire était supérieure à 50%", s'alerte Philippe Jock, le président de la chambre de commerce et d'industrie de la Martinique.

"Je suis surpris qu'il faille attendre début décembre pour activer le fonds de solidarité", ajoute-t-il. "On est dans une situation compliquée", déplore Philipe Jock.

Ce mardi matin, il était l'invité de Jean-Marc Pulvar à 7 h 30. Il a notamment développé les actions de la chambre de commerce pour développer le click and collect pour permettre aux commerçants d'assurer une poursuite d'activité.

Ecoutez cet entretien :