Contrats aidés : les analyses divergentes de l'académie et des syndicats

Par • Mis à jour le 18/09/2018 - 05:27

La rencontre qui s'est tenue hier entre les syndicats enseignants et le recteur d'académie a suscité des réactions divergentes.

    Contrats aidés : les analyses divergentes de l'académie et des syndicats

Le conflit sur les emplois aidés serait en passe d'être réglé. C'est en tout cas la lecture du Rectorat après sa réunion avec les syndicats enseignants hier à Terreville.

150 emplois aidés ont finalement été attribués aux établissements scolaires de Martinique. En plus des quelques postes qui ont été pérennisés, l'effectif supplémentaire accordé a de quoi satisfaire le Recteur.

Pascal Jan est au micro de Peggy Saint-Ville :

Les syndicats n'ont pas tout à fait la même analyse de la situation. Ils prévoient de prendre une décision quant à la reprise ou non de leur mouvement après discussion avec leur base. C'est en tout cas l'option choisie par le Snes Martinique.

Selon sa secrétaire générale, Valérie Vertal-Loriot, le chiffre de 150 contrats aidés est en dessous des demandes adressées auprès du ministère.

Valérie Vertal-Loriot est au micro de Peggy Saint-Ville :