La Martinique perd l'équivalent de 73 emplois temps plein dans l'éducation nationale

Par Karl Lorand / RCI.FM / 02/01/2020 - 09:51

Le 18 décembre 2019, le comité technique ministériel a annoncé la répartition des suppressions de postes au sein des différentes académies. Dans la primaire comme dans le secondaire, la Martinique enregistre une diminution des moyens humains.

L'académie de Martinique enregistrera une perte de 73 équivalents temps plein à la rentrée 2020. C'est ce qu'a décidé le comité technique ministériel le 18 décembre dernier.Les suppressions de postes sont réparties entre le primaire et le secondaire.

Dans le 1er degré, l'académie perdra 25 équivalents temps plein. Notre territoire est l'un des plus touché dans ce secteur. Selon les documents collectés par les organisations syndicales, comme chaque année le ministère de l'éducation nationale met en avant la baisse de la démographie pour justifier ces fermetures de postes et de classes, conséquences directes de ces mesures.

©SGEN-CFDT

Selon les chiffres mis à disposition des organisations syndicales, en Martinique, le premier degré perdra 1040 élèves.

Cette politique rendra très difficile le dédoublement des classes de CP et de CE1.

Menace sur les filières du secondaire

La baisse de la démographie est également avancée pour justifier la disparition de 48 équivalents temps plein dans le secondaire.

Les syndicats des personnels de l'éducation nationale affiliés à FO en Martinique estime que cette conception est erronée pour notre territoire."C'est l'occasion pour nous de remettre en cause le principe de réduction des moyens basé prioritairement sur la baisse des effectifs. Il nous désavantagera pendant de nombreuses années car la baisse d'effectifs est entretenue par le contexte actuel", expliquent le Snetaa FO, le SNFOLC, le SNUDI FO et le SPASSEN FO.

©Force Ouvrière

Des interrogations subsistent quant aux conséquences concrètes de cette diminution d'équivalents temps plein. Les organisations syndicales craignent des fermetures ou des fusions de section dans les filières générales et des disparitions de filières dans les sections professionnelles.

Un préavis de grève a été déposé par les syndicats Force Ouvrière le 27 décembre 2019. Il devrait entrer en vigueur le 6 janvier 2020.

En images



Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.