L'appel à candidatures d'agents contractuels provoque la colère des professeurs

Par Adeline Courson et Clara Vincent 08/03/2021 - 16:09
01/01/2020 - 00:00
Martinique

Sur les réseaux sociaux, cet appel à candidatures publié par le rectorat fait bondir les syndicats : ils estiment que le vivier de professeurs est mal géré en Martinique.

    L'appel à candidatures d'agents contractuels provoque la colère des professeurs

L'appel à candidatures fait depuis plusieurs jours le tour des réseaux sociaux : le rectorat recherche urgemment des agents contractuels pour enseigner dans les établissements du second degré.
Il s'agit d'assurer le remplacement d'enseignants absents, mais cette annonce a fait bondir le Syndicat national de l'enseignement technique action autonome. Pour Jocelyn Présent, secrétaire académique du SNEETA FO, c'est clairement le résultat des suppressions de postes et des affectations des stagiaires hors de l'académie de Martinique.


Il ne suffit pas de faire une annonce comme ça au milieu de l'année scolaire parce qu'on se rend compte que le vivier est vide, que les disciplines sont à flux tendus et que les élèves n'ont pas de profs.


Il demande davantage de prévisions sur le nombre de professeurs disponible dans l'académie. Et dénonce une politique du turn-over, auprès des agents contractuels.


Ce qui nous dérange, c'est que parallèlement à ça les mêmes contractuels d'hier, qui sont victimes parce qu'ils sont nommés dans des académies hors de la Martinique, et bien les contractuels d'aujourd'hui, on leur fera la même chose.

Tags