Le concours d’attaché territorial s'adapte au contexte sanitaire

Par 23/06/2021 - 20:04 • Mis à jour le 23/06/2021 - 19:59

Les épreuves du concours d’attaché territorial se sont déroulées hier (mardi 22 juin) en Martinique. Covid oblige, leur organisation a nécessité des ajustements cette année.

    Le concours d’attaché territorial s'adapte au contexte sanitaire

Compte tenu de la crise sanitaire, les épreuves initialement prévues en novembre dernier ont été reportées. 
Aujourd’hui, un protocole sanitaire spécial a été appliqué lors du concours. Par ailleurs, les candidats ont été répartis sur six lieux différents, afin de pouvoir tous les accueillir : à l’hôtel Batelière , au Rectorat à Schoelcher,  ou encore à l’ESPE, ex-IUFM à Fort-de-France. 

Des mesures particulières nécessaires, comme l'explique Wiltord Harnais, administrateur du centre de gestion :

Pour accueillir ces candidats, il fallait trouver des sites ayant la capacité, ce qui a nécessité un effort d'organisation important. Car ce concours constitue un enjeu pour les jeunes martiniquais qui souhaitent rester sur l'île, et le contexte sanitaire fait qu'ils préfèrent rester dans un espace où il fait bon vivre et où ils peuvent évoluer

Sur les 800 candidats externes et internes attendus à ce concours national d’envergure organisé par le centre de gestion de la fonction publique de Martinique, plus de la moitié à savoir 467 précisément ont planché sur les sujets. 

Ce concours d’attaché territorial de catégorie A de la fonction publique territoriale permet d’accéder à des postes d’encadrement. Cette année, 55 postes y sont ouverts dans 3 spécialités : l'administration générale, la gestion du secteur sanitaire et social, et l'urbanisme et le développement des territoires. 

Tags