Les écoliers et les collégiens retrouvent les salles de classe à deux semaines des grandes vacances

Par 22/06/2020 - 07:57
01/01/2020 - 00:00

Les écoliers et les collégiens reprennent en principe les cours ce lundi matin (22 juin 2020). Le protocole sanitaire a été allégé par le gouvernement pour permettre une reprise du plus grand nombre d'élèves alors que les grandes vacances commencent dans deux semaines.

    Les écoliers et les collégiens retrouvent les salles de classe à deux semaines des grandes vacances
©RCI Martinique

C'est la rentrée pour les collégiens et les écoliers ce lundi matin. Plus de trois mois après la fermeture des établissements scolaires et au terme d'un peu plus d'un mois de reprise très partielle, les enseignants et les élèves retrouvent en principe massivement leurs salles de classe.

Dans les rangs des élèves, on oscille entre appréhension et motivation.

Une rentrée qui se déroule selon les principes d'un protocole sanitaire allégé. Certaines mesures assurent néanmoins la sécurité sanitaire dans les établissements alors que le covid-19 n'a pas totalement disparu. 

Par exemple, les accompagnateurs et intervenants extérieurs devront être toujours munis d'un masque grand public. Le personnel des établissements doit également porter un masque. Les collégiens ont toujours l'obligation de porter un masque.

Il est également recommandé aux parents de prendre la température de leur enfant avant le départ pour l'établissement. Le ministère de l'Education nationale a par ailleurs rappelé que la présence physique des élèves est obligatoire à compter de ce lundi.

Les craintes de parents

"D'après les remontées de terrain, il y a plusieurs cas de figure. Il y a des parents qui sont inquiets pour les enfants, eux mêmes ou des membres de la famille. Il y a des parents qui pensent que le respect de la distanciation ne sera pas possible dans les salles de classe. Et puis il y a des questions sur la mise en place effective de la restauration scolaire. Nous pensons au SE UNSA que quel que soit le choix des parents, il doit être respecté", assure Marie-Michelle Toussaint, secrétaire générale du SE UNSA.

Du côté des syndicats enseignants, on assure qu'aucune consigne n'a été donnée par le Rectorat. Certes les absences seront consignées mais la bienveillance sera le maître mot. Les parents qui ne souhaitent pas renvoyer leurs enfants en classe pour les deux prochaines semaines devront en informer l'établissement.

Au sein des associations de parents d'élèves, on appelle aussi à la bienveillance mais on rappelle le caractère primordial de l'éducation. "Dans un tel climat, c'est la bienveillance qui est de mise. Que ce soit pour les examens ou tout le processus scolaire. On n'ira pas chercher les enfants pour leur taper dessus par rapport à la crainte créée par le covid mais il faut bien comprendre que la reprise est importante. L'éducation est un droit absolue des enfants et le parent est garant de ce droit", commente Louis Félix Chamlong, Président de la PEEP (parents d’élèves de l'enseignement public).

Ecoutez ces réactions de parents recueillis à la veille de cette rentrée :

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.