L’université populaire de Martinique ferme temporairement ses portes

Par Lola-Jeanne Cloquell et Jessica Dantin 21/04/2021 - 18:16
01/01/2020 - 00:00
Martinique

L’université populaire de Martinique ferme temporairement ses portes, en attendant une amélioration du contexte sanitaire.

    L’université populaire de Martinique ferme temporairement ses portes

Il s’agit d’une première pour cette association qui dispense des cours du soir aux adultes depuis 1943, date de la création de la structure. 

L'université populaire de Martinique se réunit habituellement dans les salles de classes de l’école des Terres Sainvillle, mais face à la situation sanitaire actuelle, le conseil d’administration a décidé de suspendre ses activités cette année.

Il ne s’agit cependant pas de la fin de l’UPM mais simplement d'une rupture temporaire et nécessaire, comme l'explique Eric Picot, vice-président de l'établissement :

Les salles dans lesquelles nous nous réunissons sont également utilisées par des enfants la journée, et sont mises gracieusement à disposition par la municipalité de Fort-de-France. Il faut donc être responsable. L'UPM n'est pas arrêtée, mais par rapport à une situation donnée, il y a des décisions à prendre

L'université qui ouvre habituellement en octobre, n'a donc pas repris ses cours en attendant l'apaisement de la situation sanitaire. Une année blanche est donc décrétée, à défaut de pouvoir dispenser des cours en ligne, comme l'indique le vice-président de l'université :

Il s'est avéré que ce ne serait pas très intéressant. Car pour cela, il faudrait que chacun ait un ordinateur, du matériel, or nous avons beaucoup de frères caribéens qui n'ont pas toujours les moyens de tout avoir

Tags