Ouverture des écoles à Fort-de-France : la CGTM-SOEM dépose un préavis de grève

Par 07/05/2020 - 11:51
01/01/2020 - 00:00

La ville de Fort-de-France prévoit d'ouvrir partiellement ses écoles à partir du 18 mai. Environ 300 élèves doivent en principe être accueillis. Toutefois, la CGTM-SOEM manifeste son désaccord. Le syndicat a déposé un préavis de grève.

    Ouverture des écoles à Fort-de-France : la CGTM-SOEM dépose un préavis de grève

Contrairement à la majorité des maires de Martinique, Didier Laguerre espère ouvrir certaines écoles foyalaises. Le premier magistrat de Fort-de-France a coché la date du 18 mai sur son calendrier, soit une semaine après la date prévue par le gouvernement.

Environ 300 élèves doivent être accueillis sur les 8000 que compte la ville.

Une décision que ne plaît pas à la CGTM-SOEM, syndicat majoritaire dans les services municipaux.

"Nous constatons que notre proposition de repousser la rentrée scolaire au mois de septembre n'a pas été retenue", écrit le syndicat.

"On ne peut pas accepter que nos agents soient mis comme ça devant le fait accompli. 300 enfants, c'est toujours 300 risques. Si la protection n'est pas optimale, il ne faut qu'ils se rendent dans les écoles. On ne connaît pas les mesures que la ville a mis en place. Nous avons demandé à ce que la mairie mette des douches pour que les agents puissent se laver avant de rentrer chez eux", a précisé Daniel Gromat, secrétaire général de CGTM-SOEM à Fort-de-France.

"Aussi, ce jour, nous déposons un préavis de grève illimité qui prendra effet le lundi 18 mai 2020 aux heures d'ouverture des bureaux", ajoute la CGTM-SOEM.

 

Tags