Salaire des professeurs : une revalorisation jugée dérisoire par le syndicat SE UNSA

Par 17/11/2020 - 15:24
01/01/2020 - 00:00

Le ministre de l’Éducation nationale a annoncé hier lundi 16 novembre une augmentation du salaire des professeurs débutants ainsi que l'octroi d'une prime informatique. Une annonce qui n'a pourtant pas séduit le syndicat des enseignants SE UNSA, qui juge ces primes nettement insuffisantes.

    Salaire des professeurs : une revalorisation jugée dérisoire par le syndicat SE UNSA

Le salaire des professeurs débutants va augmenter de 100 € nets par mois à partir de mai prochain, a annoncé hier (lundi 16 novembre) le ministère de l’Éducation nationale. L’octroi d’une prime informatique de 150 € par an pour tous a également été confirmé.

"Il s’agit de favoriser l’attractivité du métier d’enseignant", a précisé Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Éducation nationale. 

Au syndicat des enseignants SE UNSA, c’est la déception. Les responsables estiment que ces primes sont nettement insuffisantes, en particulier celle de 100 euros mensuelle. Quand à la prime informatique, un effort supplémentaire est indéniablement nécessaire selon la secrétaire générale du SE UNSA Martinique, Marie-Michelle Toussaint, qui dénonce également la mise à l'écart des CPE et professeurs documentalistes.

"Cette prime est jugée dérisoire par les personnels qui ont fait l'expérience de l'enseignement à distance l'an dernier et qui aujourd'hui assurent leur cours en hybride - en distanciel et présentiel - et qui ont en mémoire les sommes dépensées pendant le confinement", explique-t-elle. Le SE UNSA a demandé que la revalorisation 2021 concerne également le personnel contractuel. Il faut donc que ces revalorisations s'inscrivent dans une perspective pluriannuelle et, évidemment, qu'elles soient plus conséquentes." 

Ecoutez l'interview de Marie-Michelle Toussaint au micro de Yvonne Guilon :

Tags