Changer d'île

Suppression du numerus clausus : la réaction du doyen de la fac de médecine de Martinique

Par Karl Lorand et Cédric Catan / RCI.FM / 19/09/2018 - 06:03

Emmanuel Macron a annoncé hier (mardi 18 septembre 2018) la suppression du numerus clausus dans le cursus universitaire des étudiants en médecine. Une annonce qui fait réagir chez les professionnels de santé tout comme chez les enseignants et les étudiants.

Le chef de l’Etat  a livré hier les contours de la future réforme du système de santé. Emmanuel Macron a notamment confirmé la suppression du numerus clausus pour les étudiants en faculté de médecine et la mise en place d’un dispositif alternatif de formation et de sélection aux professions de santé.

Ce nouveau système pourrait s’appliquer d’ici la rentrée 2020. Si des points restent à définir et à trancher, la réforme est perçue positivement par le monde de la santé. C'est en tout cas la solution prôné par le gouvernement pour réduire les déserts médicaux et aussi augmenter du nombre de spécialistes. Deux problématiques qui touchent particulièrement notre territoire.

La réaction de Raymond Césaire, le doyen de la faculté de médecine de Martinique :

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.