Un climat loin d'être apaisé au sein de l'Université des Antilles

Par • Mis à jour le 20/02/2020 - 14:33

Une quinzaine d'enseignants-chercheurs des pôles de Martinique et de Guadeloupe a tenu une conférence de presse ce jeudi matin afin de présenter un mémorandum qui a comme objectif de donner des pistes pour un retour à la sérénité et à un fonctionnement apaisé au sein de l'UA.

    Un climat loin d'être apaisé au sein de l'Université des Antilles

Pour un retour à la sérénité et à un fonctionnement apaisé au sein de l'université des Antilles, une quinzaine d'enseignants-chercheurs a présenté ce jeudi matin à l'occasion d'une conférence de presse sur le campus de Schoelcher, un mémorandum qui donne des pistes pour un retour à l'apaisement à l'université. En janvier dernier, une lettre ouverte avait été lancée. Elle avait recueilli plus de 80 signatures. 

Près d'un mois après la remise du rapport des députées Josette Manin et Danièle Hérin, ces universitaires pointent du doigt la série de graves dysfonctionnements qui mettent en péril l'institution. On retiendra notamment le non-respect par la gouvernance actuelle, des textes réglementaires et des procédures. 

Justin Daniel, professeur de sciences politiques et vice-président de la commission de la recherche à l'UA est l'un des auteurs de ce mémorandum. Ses précisions : 

Les universitaires ont saisi les autorités de la situation de l'UA. Ils espèrent rebâtir l'université sur des bases plus saines.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.