Faible activité sismique sous la Montagne Pelée

Par 12/11/2022 - 11:07

Le nombre de séismes sous la Montagne Pelée est en baisse cette semaine selon l'Observatoire Volcanologique et Sismologique de la Martinique.

    Faible activité sismique sous la Montagne Pelée

Entre le 4 novembre 2022 et le 11 novembre 2022, l’OVSM a enregistré au moins 8 séismes de type volcano-tectonique de magnitude inférieur à 0.6. Trois de ces séismes de faible énergie ont pu être localisés.

La semaine dernière ce sont 19 séismes qui avaient été comptabilisés.

Ils sont identiques à ceux des familles bien connues à la Montagne Pelée, et sont localisés à l’intérieur de l’édifice volcanique autour de 0.4 km au-dessus du niveau de la mer soit environ 1 km de profondeur sous la surface du sommet. Cette sismicité superficielle de type volcano-tectonique est associée à la formation de micro-fractures dans l’édifice volcanique. Aucun de ces séismes n’a été ressenti par la population.

Lors des phases de réactivation volcanique de volcans similaires à la Montagne Pelée, des périodes de plus forte activité sismique alternent souvent avec des phases de sismicité plus faible. Depuis le début de la réactivation du système hydrothermal-magmatique (fin 2018), plusieurs périodes de sismicité nulle ou faible ont été enregistrées par l’OVSM, comme par exemple entre le 24 juin et le 8 août 2022 avec seulement 8 séismes (période de 2 mois environ).

Les zones de végétation détériorée situées entre le Morne Plumé et la rivière Chaude déjà constatées lors de survols héliportés réalisés le 9 février et le 5 mai avec le soutien du Dragon 972 (voir bulletin mensuel de février 2022) sont confirmées par un survol drone (11 mai) et l’analyse d’images satellitales (Juin 2022). Une nouvelle zone de végétation détériorée, située au Nord de la rivière Chaude, a été constatée depuis le 26 août.

Tags