Faire de l'eau potable avec de l'air

Par 08/06/2020 - 12:59
01/01/2020 - 00:00

Les générateurs d'eau par l'air sont une solution d'appoint pour faire face à la sécheresse dans des zones arides. Ils pourraient bientôt faire leur entrée dans les foyers martiniquais.

    Faire de l'eau potable avec de l'air

Fabriquer de l’eau potable à partir de l’air ambiant peut être une solution durable et intéressante en périodes de sécheresse.

Il est désormais possible d'acheter une machine de ce type en Martinique. Ce générateur d'eau par l'air ambiant peut être utilisé à la maison et dans les entreprises.

Le principe n’est pas nouveau. Les Incas, par exemple, avaient compris comment récupérer la rosée pour faire des stocks d’eau. "Le fonctionnement s'inspire du cycle naturel de l'eau. Cela se passe comme à l'intérieur d'un nuage. Ce générateur aspire l'air ambiant chargé en humidité. L'air passe ensuite dans un condensateur qui le refroidi jusqu'au point de rosée. L'eau pure peut ensuite être récupérée. Elle est filtrée et désinfectée sans altérer sa composition", explique Dominique Delouteau, administrateur à Pilot-Services entreprise adaptée

Plus récemment, des chercheurs, dont la jeune kényane Beth Koigi, ont développé des générateurs d’eau atmosphérique. Diplômée en planification de projets à l’Université de Nairobi, elle a fondé Aqua Clean Initiative en 2013 puis en 2017 l’entreprise Majik Water qui apporte de l’eau potable fabriquée à partir de l’humidité de l’air, aux populations vivant dans les zones rurales arides.

Les GEA se vendent aujourd’hui dans le monde entier (Europe, Israël, continent africain). À Saint-Martin (une île dite « sèche ») et en Guadeloupe, une machine développée par l’inventeur autodidacte Christian Cavanna est également disponible à l'achat.

Le générateur d'eau atmosphérique disponible en Martinique produit jusqu'à 30 litres d'eau pure par jour et stockable (certification par l’institut Pasteur en juillet 2019). Il ne s'agit d'un investissement léger. Un GEA coûte 2500 euros à l'achat et produit 30 litres d'eau par jour.

L'humidité de l'air sur notre île favorise néanmoins l'efficacité de la machine. "En Martinique, il y a 70 à 80% d'humidité. Ce sont des conditions optimales pour le générateur d'eau. Chaque particulier peut ainsi devenir le propre producteur de son eau", assure Dominique Delouteau.

Une machine de ce genre nécessite un entretien précis. Le filtre à air doit être nettoyé tous les 2 ou 3 mois, et le lavage du réservoir doit être régulier. À ceci s'ajoute l'usure d'autres filtres nécessaires au fonctionnement de l'appareil.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.