La Martinique prépare la saison cyclonique dans un contexte épidémique

Par 12/06/2020 - 07:21
01/01/2020 - 00:00

Le préfet de la Martinique avait organisé une grande réunion par visio-conférence ce jeudi 11 juin pour préparer la saison cyclonique, alors que l'épidémie du coronavirus sévit toujours. Une saison qui s'annonce particulièrement active selon les prévisionnistes.

    La Martinique prépare la saison cyclonique dans un contexte épidémique

C'est dans un contexte particulier qu'a débuté cette année la saison cyclonique. Depuis la fin du confinement en effet, les Martiniquais apprennent à vivre avec l'épidémie du Covid-19, et tous les gestes barrières nécessaires pour se prémunir du virus.

Selon les prévisionnistes de l'Université du Colorado, 16 tempêtes tropicales seront nommées en 2020 contre 12 en moyenne. Il faut s’attendre à voir naître 8 ouragans dont 4 majeurs cette année soit environ deux de plus que la moyenne.

C'est pourquoi jeudi 12 juin, le préfet de la Martinique, Stanislas Cazelles, a réuni tous les acteurs concernés par la préparation de la saison cyclonique dans une vaste visio-conférence. Autour de la table, les représentants de la DEAL, du SDIS, de METEO FRANCE, du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières ).

«  Nous devons nous adapter au contexte de crise du Covid, et donc revoir nos plans de secours, notamment des transports, et revoir les lieux de refuges pour s'adapter à la situation sanitaire » a alors indiqué le Préfet. Autre adaptation envisagée par Stanislas Cazelles : revoir les kits de survie, et les préparer en incluant notamment le matériel des gestes barrières.

De leur côté, les pompiers appellent à la prudence des la population : il ne doit pas y avoir de relâchement après les deux mois de confinement. « La réalité peut nous rattraper très vite, il y a nécessairement une préparation à avoir : personnelle, de son logement, que nous connaissons nous Martiniquais » explique le colonel Patrick Tyburn , le directeur du SDIS de la Martinique. «  Nos hommes sont régulièrement entrainés, c'est vrai que un certain nombre de nos activité ont été arrêtées avec le confinement, je pense en particulièrement à nos équipes spécialisées, nous sommes en train de mettre en œuvre toutes les dispositions pour qu'elles recommence à s'entraîner, qu'ils soient prêts".

Tags