Malory Beaujolais brille grâce à sa thèse de dépollution des sols contaminés au chlordécone

Par 13/03/2021 - 13:43 • Mis à jour le 13/03/2021 - 13:41

La Martiniquaise, Malory Beaujolais, a impressionné le jury du concours "Ma thèse en 180 secondes" grâce à son éloquence et son procédé innovant de dépollution des sols pollués au chlordécone

    Malory Beaujolais brille grâce à sa thèse de dépollution des sols contaminés au chlordécone

Une étudiante Martiniquaise s'est illustrée aujourd'hui au concours d'éloquence « Ma thèse en 180 secondes ». Malory Beaujolais, docteure en chimie, a remporté la deuxième place, après avoir présenté en trois minutes sa thèse sur un combustible bio-électronique permettant de décontaminer les environnements pollués au Chlordécone. 

La phase régionale du concours s'est déroulée ce samedi matin à l'université des Antilles en Guadeloupe.Trois minutes pour vulgariser des procéder chimiques très complexes,et convaincre le jury.

Cette deuxième place envoie directement Malory Beaujolais  en demi-finale nationale, avec Yoan Debaud, doctorant en Physique, qui a remporté la première place de ces finales régionales.

Vous pouvez voir la prestation de Malory Beaujolais dans la vidéo ci-dessous (à partir de 1 h 10)

 

Tags