157 kg de drogue saisis !

Par • Mis à jour le 23/03/2015 - 18:43

Le réseau de surveillance de narco trafic a réussi à intercepter une embarcation rapide qui transportait 124 kg de cocaïne et 33 kg de Marijuana ce week-end. Les 7 présumés narcotrafiquants ont été placés en garde à vue.

    157 kg de drogue saisis !

Le réseau de surveillance de narco trafic établi entre les îles de la Caraïbe porte ses fruits et a frappé fort ! Samedi c'est tout d'abord un avion du Régional Sécurity System (RSS) basé à la Barbade qui a détecté le comportement suspect d'une embarcation de type Go Fast; la frégate de surveillance Germinal a été dépêchée sur place.
Les occupants de l'embarcation suspecte - sans doute pour ne pas être pris en flagrant délit - ont rejetté à la mer les ballots de drogue avant d'être arrêtés.
Les 7 présumés narcotrafiquants ont été interceptés et leur embarcation saisie. 7 ballots rejettés à la mer ont été récupérés par les autorités, soit un total de 124 kg de cocaïne et 33 kg de marijuana. Les 7 individus ont été placés en garde à vue par l'OCRTIS dans le cadre de l'enquête judiciaire, sous l'autorité du procureur de la république.

On ne sait pas quelle est la nationalité des personnes arrêtées et encore moins la provenance de la drogue. L'enquête judiciaire nous le dira.

Depuis le début de l'année 2015, plus d'1 tonne de drogue a été saisie en mer dans la zone Antilles-Guyane. Le renforcement des contrôles pourrait faire cette année atteindre des records en terme de saisie de stupéfiants.

Audrey Ollon et Jessica Dantin

Retrouvez la vidéo ici.




Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.