Changer d'île

2 disparitions inquiétantes

Par Karl LORAND / RCI.FM / 08/12/2014 - 07:24

Deux personnes sont portées disparues en Martinique. Depuis bientôt une semaine, Francette Pierre-Emile reste toujours activement recherchée par ses proches et la police judiciaire. D'autre part, depuis samedi une autre disparition de femme a été également signalée : celle de Sonia Sabine.

Le mystère s'épaissit chaque jour un peu plus autour de la disparition de Francette Pierre-Emile une enseignante du couvent de Cluny qui a disparu depuis près d'une semaine. D'importants moyens ont été mis en place afin de trouver le moindre indice expliquant sa disparition depuis le 2 décembre 2014. La Police judiciaire travaille en collaboration avec une quinzaine de gendarmes de Fort-de-France depuis plusieurs jours sur cette délicate affaire. Une équipe cynophile venue de Guadeloupe est arrivée afin d'aider les enquêteurs a en savoir un peu plus sur cette disparition qui pour l'heure demeure inexpliquée. Agée de 58 ans - mariée et mère de trois enfants - dans l'entourage de Francette personne ne comprend alors même que cette jeune grand-mère prévoyait de rejoindre sa famille en France dans quelques jours. Le même jour (le 2 décembre 2014) à Balata cette fois, Sonia Claire Sabine 67 ans, antillaise à la peau claire originaire de Rivière-Salée a quitté son domicile pour la dernière fois aux alentours de 6h30. Depuis ses proches sont sans nouvelles : les appels téléphoniques restent sans réponse. La dernière fois qu'elle a été aperçue c'était le mardi soir sur le parking des taxis de Trinité. Elle était vêtue d'un grand boubou fleuri et de chaussures marrons. Ces 2 disparitions sont troublantes.Depuis maintenant six jours, Sonia Sabine et Francette Pierre-Emile demeurent introuvables.

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.