6 agents de sécurité aspergés de produit corrosif en marge d'une réunion au CHU de la Martinique

Par 25/03/2022 - 10:02 • Mis à jour le 25/03/2022 - 10:01

Un incident violent a éclaté hier dans les locaux de l'hôpital Pierre Zobda Quitman. Des individus non invités à une réunion ont tenté de s'y introduire avant de s'en prendre aux agents de sécurité.

    6 agents de sécurité aspergés de produit corrosif en marge d'une réunion au CHU de la Martinique

Six agents de sécurité ont été la cible d'une violente agression à l'hôpital Pierre Zobda Qutiman. Ils ont été admis aux urgences après avoir été aspergés de produit corrosif. Touchés au niveau des yeux, deux d'entre eux ont été opérés en urgence. Ils pourraient subir des séquelles irréversibles au niveau de la vue.

Cette violente altercation s'est déroulée en marge d'une réunion organisée par la direction du CHU et à laquelle étaient conviées les organisations syndicales du CHU.

Selon nos informations, un groupe d'une trentaine d'individus a voulu s'inviter à la rencontre. C'est à ce moment que la situation a dégénéré.

Cet incident violent dans l'enceinte du CHU s'inscrit dans une dégradation de la sécurité autour de l'hôpital. 

Tags