Accident de bateau : "J'aurais préféré sauver les quatre", confie Ismaël

Par 24/04/2021 - 12:24 • Mis à jour le 24/04/2021 - 12:06

Hier après-midi (23 avril 2021), Teddy Euranie, a perdu la vie dans un accident de bateau au François. Ismaël, marin-pêcheur, a été le premier à porter secours aux occupants du navire. Il témoigne.

    Accident de bateau : "J'aurais préféré sauver les quatre", confie Ismaël

Le dramatique accident de bateau qui s'est produit hier au François au niveau de la Pointe Cerisier a coûté la vie à Teddy Euranie.

Le jeune mécanicien qui se trouvait à bord de l'embarcation a visiblement été éjecté puis aurait percuté un autre bateau au mouillage. Bateau qui a lui même été percuté par le navire à moteur lancé à pleine vitesse.

ponton petite france accident bateau françois

Dans le quartier de Petite France, c'est la consternation. Ils sont nombreux à s'arrêter devant le ponton où les victimes de l'accident ont été ramenées. Dans toutes les discussions, on essaye de comprendre ce qui s'est passé.

C'est Ismaël, 30 ans, marin-pêcheur de Petite France au François, qui a récupéré les quatre occupants en mer. "C'est dommage. J'aurais préféré sauver les quatre plutôt que trois", confie-t-il.

Je ne sais pas ce qu'il s'est passé. J'étais en train de mettre des palangres à l'eau. J'ai vu des gens qui me faisaient des signes depuis la pointe Cerisier. En arrivant, j'ai vu un bateau retourné, mais je n'ai vu personne sur le coup. Quand j'ai regardé la deuxième fois, je les ai vu. Ils étaient accrochés à un cata qui était juste amarré là

À l'arrivée d'Ismaël, Teddy Euranie était déjà inconscient tandis que le propriétaire du bateau qui le retenait souffrait d'une grave blessure à la jambe.

Quand je l'ai hissé, il avait déjà un hématome au niveau du cou. Ils ont essayé de le mettre en position latérale de sécurité. Il respirait difficilement 

À Maximarine, au port de Fort-de-France, c'est la consternation. Thierry Euranie était mécanicien spécialisé dans les moteurs Mercury depuis 10 ans. 

Teddy Euranie

Max Gamarra, responsable de Maximarine à Fort-de-France, confie sa grande tristesse.

Vous vivez avec quelqu'un pendant 10 ans. Tous les jours au travail, vous passez plus de temps avec cette personne qu'avec votre famille. C'est votre vraie famille ou presque. Teddy était exceptionnel. Si on peut dire quelque chose de lui c'est qu'il était passionné et passionné. C'est un garçon toujours calme, toujours souriant, toujours disponible. Jamais un mot plus haut que l'autre

Tags