Agression de deux éboueurs de Fiser au Lamentin

Par 26/02/2016 - 11:11 • Mis à jour le 26/02/2016 - 11:11

Deux agents de la société Fiser, affectés à la collecte d'ordures ménagères ont été pris à partie mercredi 24 février 2016 en début de matinée au quartier Jeanne d'Arc au Lamentin (Martinique). Les deux agents dont une femme chauffeur du véhicule de collecte font l'objet d'un arrêt de travail après leur agression. La direction comme les personnels ont dénoncé ces actes de violence.

    Agression de deux éboueurs de Fiser au Lamentin
Faut-il pour que cela cesse, armer les éboueurs ? Eric Picot, le sécrétaire général de l'UIRM/CFDT traduit à sa manière l'exaspération des personnels de la société Fiser après l'agression de deux agents le mercredi 24 février 2016. C'était à la fin de leur service à 8 heures 30 à Jeanne d'Arc au Lamentin.

La conductrice et son collègue se rendaient à l'incinérateur de Rivière-Roche. A la suite d'une altercation avec un automobliste, ce dernier ainsi que d'autres personnes venues en renfort s'en sont pris aux deux agents. L'enquête de police devrait pouvoir en dire plus sur les circonstances de cette agression.

Il n'en demeure pas moins que les deux employés de Fiser "ont été tabassés par des individus et le véhicule de ramassage d'ordure a été démoli à coups de briques", selon Eric Picot. Une version corroborée par la direction de la société. Elle s'insurge contre ce "comportement inacceptable" et contre la "violence des faits". Elle a d'ailleurs décidé de porter plainte d'autant que ses agents sont en arrêt de travail et en état de choc.

Directeur général des Etablissements Fiser, Martin Brichant relève que cette agression d'éboueurs n'est pas une première. Il estime néaamoins qu'il est rare que de tels comportements aient lieu à cette heure. Il entend par ailleurs interpeller les autorités sur la récurrence de tels actes.
Jean-Philippe Ludon avec Pascale Lavenaire.
@jpludonrci.