Attention aux utilisations intempestives des fusées de détresse

Par 02/07/2020 - 13:55
01/01/2020 - 00:00

Samedi et dimanche derniers (27 et 28 juin 2020) des fusées de détresse ont été utilisées à des fins festives. Des tirs inutiles qui ont déclenché des opérations de sauvetage qui n'avaient pas lieu d’être.

    Attention aux utilisations intempestives des fusées de détresse

Les fusées de détresses sont des équipements qui doivent servir uniquement à signaler un danger, une situation de détresse en mer. Mais, à deux reprises, elles ont été lancées très récemment en Martinique, inutilement, à l’occasion de soirées festives.

La première fois, c’était samedi soir (27 juin 2020) aux alentours de 19 heures au Marin à la Pointe Borgnèse. Il s’agissait de navires de plaisance qui étaient dans une ambiance festive et qui ont tiré la fusée pour s’amuser. La deuxième fois s’est déroulée le lendemain (dimanche 28 juin 2020) vers 22 heures à la Pointe du bout, aux Trois-Ilets. Une fois de plus il s’agissait d’un regroupement de bateaux. 

Leur lancement a donné lieu à tout un enchaînement d’opérations de sauvetage avec des moyens très lourds et très onéreux : hélicoptère, bateau, moyens humains... Des moyens qui n’ont pas pu être utilisés pour une autre opération, en cas de besoin.

Ces tirs inutiles de fusée qui se succèdent sont préoccupants, aux yeux de l’administrateur en chef des affaires maritimes, Philippe BRICQUER. Il rappelle que ces actes sont répréhensibles et que les contrevenants s’exposent à des peines de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amendes. 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.