Bras de fer judiciaire entre un propriétaire de chiens et un propriétaire d'ovins

Par • Mis à jour le 21/01/2019 - 11:52

Deux chiens ont été touchés par des coups de coutelas en début de mois à Ducos. L'un des deux rottweilers est décédé. Son propriétaire accuse un éleveur de moutons, qui lui invoque la légitime défense. Les deux chiens s'en seraient pris à son élevage. Une enquête est en cours.

    Bras de fer judiciaire entre un propriétaire de chiens et un propriétaire d'ovins

A Ducos, un propriétaire de chiens et un propriétaire de moutons sont engagés dans un véritable bras de fer ! Il y a quelques semaines, les deux rottweilers de David âgés de 2 ans et 8 mois ont été violemment attaqués par un propriétaire d'ovins. Voici son récit au micro de Peggy Saint-Ville. 

Face à lui, le propriétaire des moutons évoque un tout autre récit. Les deux chiens auraient attaqué trois de ses moutons. Se sentant menacé l’éleveur aurait agit en légitime défense. C'est en tous cas ce qu'affirme sa compagne Karine. 

SOS Animaux de compagnie s'est saisie du dossier

L'association S.O.S animaux de compagnie a publié début janvier (9 janvier) sur les réseaux sociaux les photos du cadavre de la chienne décédée. Et a annoncé porter plainte dans ce dossier, tout comme le propriétaire des chiens. 

De son côté, le propriétaire des moutons et sa compagne ont pensé trouver un accord à l'amiable avec le propriétaire des chiens. Aujourd'hui ils se sentent menacés et envisagent de porter plainte à leur tour. 

L'enquête suit son cours.