À Céron, les pompiers veillent toujours

Par • Mis à jour le 02/04/2018 - 08:58

Les pompiers continuent à surveiller attentivement l'incendie de la décharge de Céron à Saint-Luce. Le gros du brasier a été maîtrisé durant le week-end (1er avril 2018) mais quelques foyers sont toujours actifs.

    À Céron, les pompiers veillent toujours

Les volutes de fumée noire visibles à des kilomètres à la ronde ont disparu. L'incendie qui consumait la décharge de Céron à Sainte-Luce a été maîtrisé par les soldats du feu. Pourtant les pompiers restent en alerte. Une dizaine d'entre eux s'occupe de petits foyers résiduels. Ils sont présents sur le site 24 heures sur 24.

"Le vent étant faible actuellement, nous sommes amenés à gérer une situation où les foyers sont essentiellement logés sur les flancs sud-ouest et sud-est. Ce qui continue de créer des nuisances en terme de fumée pour la population exposée. Nous avons des moyens en eau optimal en terme de capacités. Nous avons deux points d'alimentation d'eau. Un depuis la mer avec quatre points d'aspiration. C'est assez conséquent. Cela permet d'avoir les lances en action pour permettre aux engins de déblaiement d'intervenir pour dénicher les foyers et les éliminer", explique le commandant Valère Minoton, officier de permanence au SDIS.

Les pompiers estiment qu'il faudra encore 4 ou 5 jours pour maîtriser complètement l'incendie.