Crash du 16 août 2005 : des doutes subsistent encore

Par • Mis à jour le 25/02/2015 - 20:02

L'association des victimes de la catastrophe aérienne du 16 août 2005 (AVCA) s'est réunie ce mercredi matin à son siège situé au Lamentin. Les discussions ont porté sur le souhait du juge de clôturer l'enquête.

    Crash du 16 août 2005 : des doutes subsistent encore

Près de 10 ans après le crash aérien qui a coûté la vie à 152 martiniquais des doutes subsistent encore sur les causes de l'accident.

L'association des victimes de la catastrophe aérienne du 16 août 2005 (AVCA) s'est réunie ce mercredi matin à son siège situé au Lamentin. Les débats ont porté sur le souhait du juge de clôturer l'enquête. L'AVCA envisage désormais de saisir la chambre d'instruction.

Pour rappel, le 16 août 2005, le crash d'un avion de la West Caribbean Airlines - en provenance du Panama et à destination de Fort-de-France - coûtait la vie à 160 personnes dont 152 martiniquais.

Audrey Ollon et Dominique Girault

Photo : La présidente de l'AVCA entourée de ses deux avocats



Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.