Des chauffeurs de bus libidineux

Par • Mis à jour le 12/10/2015 - 14:08

Un ou plusieurs chauffeurs de bus tenteraient d’avoir des relations sexuelles auprès des mineurs qui empruntent leurs bus.

    Des chauffeurs de bus libidineux
Un chauffeur de bus tenterait d’obtenir des faveurs sexuelles de la part des collégiens et des lycéens qu’ils transportent. En plus de cela il proférerait des commentaires douteux, toujours envers les mineurs.

Sur notre antenne, deux parents d’élèves ont dénoncé « ces comportements inadmissibles ». Mais pour eux c’est seulement la partie visible de l’iceberg. De nombreuses étudiantes seraient victimes de cette forme de harcèlement. Un père déclarait qu’un des chauffeurs a clairement demandé à sa fille une fellation.

Une mère de famille a porté plainte auprès de la police. Elle est même allée plus loin en incriminant une ligne en particulier, celle qui relie Fort-de-France à Saint-Joseph.

Mozaik qui assure des liaisons sur tout le territoire de la CACEM est directement mis en cause. La compagnie de transport déclare ne pas être au courant, assurant même que ces actes, s’ils sont avérés, se sont produits sur les lignes de leurs sous-traitants. Du coup, certaines choses échappent à la compagnie. Celle-ci assure ne pas être au courant et qu’elle va mener une enquête interne.

Xavier Chevalier et Yvonne Guillon