Des exploitations agricoles régulièrement cambriolées dans le nord de la Martinique

Par 17/03/2021 - 18:54 • Mis à jour le 17/03/2021 - 18:48

Des plantations d’ignames, de citrons et autres fruits et légumes sont régulièrement cambriolées dans le nord de l'île. Le président de la coopérative horticole de Martinique, Juvénal Rémir, appelle à faire cesser cette situation.

    Des exploitations agricoles régulièrement cambriolées dans le nord de la Martinique
Image d'illustration ©RCI Martinique

Diverses plantations de fruits et légumes sont régulièrement la cible de voleurs dans le nord de la Martinique. C’est le constat fait par Juvénal Rémir, le président de la coopérative horticole de Martinique Maia. 

Les personnes s’introduiraient sur les exploitations situées entre les villes d’Ajoupa-Bouillon et du Morne-Rouge pour y dérober les fruits et légumes, et les revendre au rabais, selon le président de la coopérative :

Je souhaiterais que les services de l'Etat fassent des contrôles, car c'est trop facile : les produits volés sont revendus sur le bord de la route et sont bradés. Un kilo de bananes normalement à 3 euros peut être revendu à 50 centimes

Pour tenter de faire cesser ces larcins, le président de la coopérative horticole a adressé un courrier au préfet de Martinique, et a porté plainte auprès de la gendarmerie.

Tags