Deux occupants d'un voilier en difficulté tentent d'arriver en Martinique avec l'aide du CROSSAG

Par • Mis à jour le 04/03/2016 - 18:38

Les deux occupants d'un voilier en difficulté dans l'Atlantique, dont le skipper est porté disparu depuis le lundi 29 février 2016, tentent de regagner la Martinique avec l'aide du CROSSAG. Ils pourraient toucher l'île d'ici une dizaine de jours.

    Deux occupants d'un voilier en difficulté tentent d'arriver en Martinique avec l'aide du CROSSAG
Quatre jours après la disparition du skippeur d'un voilier, "le SEMPER FI" tombé en mer en plein atlantique, lundi 29 février 2016, ses deux occupants encore à bord tentent de rejoindre la Martinique, leur destination prévue, grâce à l'aide du CROSSAG.

Par voie radio, ils ont reçu une assistance technique des équipes du Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage des Antilles-Guyane (CROSSAG) basé à Fort-de-France pour ramener le bateau, tombé en panne, jusqu'à la Martinique qu'ils devraient atteindre d'ici 10 jours. Ces deux personnes de nationalité française reçoivent également une assistance psychologique du CROSSAG.

Selon le directeur du CROSSAG, Edouard Perrier, le "SEMPER FI" a connu plusieurs avaries depuis son départ du Cap-Vert, le 20 février 2016. "Nous nous sommes aperçus qu'ils avaient eu différentes avaries à bord dont une panne de propulsion. Ils avaient aussi des problèmes avec leurs moyens de communication et cela a vraiment complexifié les opérations pour nous", a-t-il indiqué en substance à RCI Martinique.

Quant au skipper, il ne reste pratiquement plus aucune chance de le retrouver en vie. On sait qu'un radeau de survie et une balise de détresse ont été localisés. Du reste, les recherches pour le retrouver ont été interrompues dès le jeudi 3 mars 2016 par le CROSSAG.

D'importants moyens avaient été déployés pour le retrouver. Ainsi, 2 avions Falcon de la Marine nationale ont été engagés et 4 navires de commerce déroutés pour tenter de retrouver le navigateur disparu.
Veranika Chyhir
Jean-Philippe Ludon @jpludonrci