Deux opérations de sauvetage en mer en marge du Tour de Martinique en Yoles Rondes

Par • Mis à jour le 03/08/2019 - 17:09

Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage aux Antilles-Guyane a mené deux opérations distinctes en mer ce samedi à la mi-journée, pour sauver les passagers de deux bateaux en difficulté. Sur la plus petite des deux embarcations, une personne a été sérieusement blessée et transportée à l'hôpital.

    Deux opérations de sauvetage en mer en marge du Tour de Martinique en Yoles Rondes

Les secours en mer ont mené deux interventions environ à la même heure (entre 12h30 et 13h), au large de Sainte-Anne (Cap Macré et Cap Ferré) sur deux bateaux suivant le Tour de Martinique en Yoles Rondes.  Au large de Cap Macré, un petit bateau avec huit personnes à bord a chaviré. Il se trouvait non loin du rivage, ce qui a permis aux secours d'intervenir et de ramener les passagers à terre. Un des passagers de ce bateau plus sévèrement blessé a été transporté par les secours au CHU de Martinique. Deux autres personnes ont également été blessées, plus légèrement.  Pour l'heure, on ne connaît pas les raisons de cet accident maritime.

Le second naufrage, cette fois au large de Cap Ferré, concerne un catamaran avec 29 personnes à son bord. L'embarcation s'est couchée sur le flanc, une voie d'eau peut-être générée par un hublot ouvert ou détérioré. Le Crossag alerté a mené l'opération de secours appuyé d'une vedette de la SNSM du François (Société Nationale de Sauvetage en Mer), et d'une vedette de la gendarmerie. Les passagers du catamaran tous équipés de leur gilet de sauvetage ont été secourus. Tous sont sains et saufs.  

 

 

 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.