Distillerie JM : les manifestants ont quitté les lieux

Par 14/02/2021 - 07:18 • Mis à jour le 14/02/2021 - 07:07

Les militants qui étaient mobilisés à la distillerie JM à Macouba ont quitté les lieux hier soir samedi 13 février vers 18 heures. Le militant qui avait été interpellé vendredi 12 février après le saccage des lieux a été libéré hier également.

    Distillerie JM : les manifestants ont quitté les lieux
©Distillerie JM

Le groupe d'une quinzaine de personnes souhaitait dénoncer la présence d'un symbole esclavagiste sur certains visuels de bouteilles de rhum, notamment le drapeau aux quatre serpents. Un symbole dont le président Emmanuel Macron avait demandé le retrait sur les représentations publiques.

Après 24 heures de garde à vue, le militant qui avait été interpellé vendredi a donc été libéré. Des faits de rébellion et de dégradation sur bien d'autrui lui sont reprochés.

De son côté, la maison JM indique mener une réflexion depuis 2019 pour enlever tout symbole esclavagiste de ses emballages et que 80% de ses bouteilles ont déjà été modifiées. La distillerie JM a porté plainte, et l'établissement restera fermé encore aujourd'hui.
 

Tags