Changer d'île

Droit de retrait pour les salariés de la station Vito de l'aéroport

Par Alexandra Silbert et Cédric Catan / RCI.FM / 02/12/2019 - 17:11

Après le nouvel accident survenu samedi à la station Vito de l'aéroport, les salariés font valoir leur droit de retrait. Ils en ont assez de travailler dans la peur. En effet, il s'agit du quatrième accident sur le site depuis la mort dramatique du jeune employé Jean-José Niger en juillet 2017.

« Ça commence à bien faire » : c’est ainsi que débute le communiqué du syndicat CGTP produits pétroliers. Ces propos contenus malgré une grande colère seraient ceux d'une chef d'équipe de la station service Vito de l'aéroport après le nouvel accident du 30 novembre 2019. En juillet 2017, un jeune homme de 21 ans a perdu la vie alors qu'il était à son poste de travail et en août 2019, deux nouveaux accidents ont également été à déplorer. Celui de ce week-end était celui de trop pour le personnel de la structure.

Dans ce communiqué, la CGTMPP exige que cette station soit fermée pour y effectuer des travaux de mise en sécurité du personnel et des usagers.  
Le syndicat demande également que le personnel soit reparti dans différentes stations Vito jusqu’à la réalisation complète des travaux. Comme cela s’est passé lors de la reconstruction de la station Vito à Mansarde au Robert.

Cédric Catan est allé à la rencontre des employés, très inquiets de travailler dans de telles conditions.

Une réunion s'est tenue ce matin entre la Samac, la direction de Vito et le gérant de la station.

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios