Emeutes à Fort-de-France : des coups de feu tirés sur les forces de l'ordre

Par 19/07/2021 - 13:03 • Mis à jour le 19/07/2021 - 12:45

Après le week-end d'émeutes à Fort-de-France, le procureur de la République Renaud Gaudeul a réagi ce matin (lundi 19 juillet), notamment concernant l'usage d'armes à feu contre les forces de l'ordre.

    Emeutes à Fort-de-France : des coups de feu tirés sur les forces de l'ordre

Une quinzaine d'interpellations

Suite au week-end d'émeutes à Fort-de-France, le procureur de la République Renaud Gaudeul a indiqué ce matin qu'une quinzaine d'interpellations ont été réalisées. Quinze individus sont actuellement en garde à vue : deux personnes ont été interpellées hier soir, et 12 samedi soir dernier. 

Enquêtes ouvertes, notamment pour tentative d'homicide volontaire

D'autre part, des enquêtes ont été ouvertes notamment pour tentative d'homicide volontaire sur des agents de la force publique. Des individus ont en effet tiré sur les forces de l'ordre durant les affrontements, selon le procureur de la République, Renaud Gaudeul :

Des enquêtes ont été ouvertes pour différents faits, notamment pour des faits de violence vis-à-vis des forces de l'ordre, dégradations, vols, plus précisément de véritables pillages, et une dernière enquête pour tentative d'homicide volontaire au détriment d'agents de la force publique, puisqu'il est maintenant établi que certains individus ont cru devoir utiliser des armes à feu à l'encontre de la gendarmerie mobile

Des faits extrêmement graves, comme l'explique le procureur de la République :

Ce sont clairement des faits qui sont d'une gravité extrême et qui justifient plus que jamais la détermination des forces de l'ordre et des autorités qui sont là pour les soutenir de faire en sorte que le calme revienne. Car rien ne peut justifier un tel déchaînement de violence et de dégradations

Tags