Garden party et polémiques !

Par • Mis à jour le 13/08/2015 - 21:29

Depuis quelques jours, une tribune à charge contre les décideurs politiques circule sur les réseaux sociaux. Mais quelle est la source même de cette polémique au juste ?

    Garden party et polémiques !
Tout est parti d'une garden party organisée par l'hôtel Club des Trois Ilets et un organisateur privé, Mickael Leton. "Il faut savoir que c'est un hôtel qui est en redressement, et avec quelques artistes nous essayons de faire le maximum pour sauver des emplois et pour sauver cet hôtel qui a des difficultés." a expliqué l'organisateur.

"Je ne dis pas qu'il ne faut pas faire de musique"

Arnaud René Corail - le maire de la ville - avait émis un avis défavorable concernant cette fête. "Avant cela il y a eu d'autres animations, je suis allé voir, entendre et effectivement il était fort difficile aux riverains à partir de 15 heures de faire la sieste par exemple parce que la musique était trop forte ! Je ne dis pas qu'il ne faut pas faire de musique ! Il y a une confusion dans la tête des organisateurs, ils ne comprennent pas qu'il y a certains moments où l'on peut accepter des décibels et d'autres où on ne peut pas ! L'organisateur veut nous imposer des décibels !" a t-il indiqué.

Au final la fête a quand même eu lieu avec un petit rappel à l'ordre des gendarmes à la nuit tombée pour baisser le niveau sonore. Aucun incident n'a été relevé selon l'organisateur.

Visiblement irrité par cet épisode, Mickael Leton a publié sur les réseaux sociaux une tribune à charge, d'abord et surtout contre les décideurs politiques qui empêchent selon lui un développement économique que pourrait amener ce genre de fêtes, une position qu'il a maintenue sur notre antenne. "Un touriste qui vient ici aujourd'hui franchement, à part prendre deux bains de mer, se taper deux sargasses honnêtement il n'a pas grand chose à faire, il n'y à rien, l'île est morte" a t-il déploré avant de conclure que "c'est très laborieux aujourd'hui de proposer aux martiniquais de pouvoir s'amuser dans de bonnes conditions." a t-il indiqué.

Toujours dans sa tribune rendue publique sur les réseaux sociaux, Mickael Leton accuse certains étrangers de vouloir imposer "leur" mode de vie ! Une affirmation qui selon lui n'a pas été comprise, de plus il s'est défendu sur nos ondes de tout racisme. "Ce que j'appelle un martiniquais - quelque soit sa couleur de peau - c'est quelqu'un qui s'approprie les coutumes de la Martinique. A partir du moment où on vient et on ne veut pas qu'un coq chante, ou qu'on fasse un cantique, je suis désolé ce n'est pas un martiniquais, il n'a pas sa place ici." a t-il conclu.

Audrey Ollon et Florin Hossu