Le capitaine d'une yole interceptée par la douane jette de l'argent en mer

Par 24/10/2016 - 19:38 • Mis à jour le 24/10/2016 - 19:38

(MAJ 24/10/16 - 15 H 12) Les douaniers ont intercepté une yole au large de la commune de Sainte-Luce le 17 octobre dernier. L'homme à son bord a jeté des liasses de billets à la mer avant l'arrivée des gardes côtes. Selon nos informations, la somme récupérée par les douaniers s'élève à 400 000 euros en coupures de 500 euros. La personne interceptée serait liée à la saisie des 75 kilos de chair de tortues au mois de septembre.

    Le capitaine d'une yole interceptée par la douane jette de l'argent en mer
L'hélicoptère des douaniers a dû user de la manière forte pour arraisonner une yole de pêche. La scène se passe lundi dernier (17 octobre 2016) au large de Trois-Rivères dans les eaux territoriales de la commune de Sainte-Luce.

La yole de pêche est d'abord repérée par l'hélicoptère la Brigade de Surveillance Aéromaritime de la Direction Garde-Côte des douanes. Le pilote du bateau refuse dans un premier temps d'obtempérer aux ordres des douaniers. Les gardes-côtes effectuent alors un vol d'intimidation avant l'arrivée de l'embarcation semi-rigide de la Brigade de Surveillance Nautique des douanes du Marin.

L'individu a cependant le temps de jeter à la mer un sac à dos avec des espèces et des liasses de billets. Vigilants, les douaniers ont pu récupérer le sac et son contenu. La somme récupérée s'élève à 400 000 euros en billets de 500 euros. Selon les douaniers, l'embarcation faisait route vers Sainte-Lucie.

"La personne interceptée de nationalité Saint-Lucienne apparaît comme avoir été par ailleurs en lien avec la saisie de 75 kilos de chair de tortue constatée le 16 septembre 2016 par les services de la direction garde côtes Antilles-Guyane", précise par ailleurs la préfecture.

Interpellé pour délit de "blanchiment de capitaux en provenance d’une activité illégale", l'homme a été remis à l'OCRTIS.