Le meurtrier présumé du SDF placé en détention provisoire

Par • Mis à jour le 08/09/2019 - 07:27

Le meurtrier présumé de Jonathan Matturin, un sans domicile fixe de 33 ans, a été retrouvé le mercredi 4 septembre au petit matin dans le centre ville de Fort de France. Il a été interpellé.

    Le meurtrier présumé du SDF placé en détention provisoire

Aux environ de 6 heures du matin le mercredi 4 septembre Jonathan Matturin a été retrouvé mort dans le centre-ville de Fort-de-France. 36 heures après les faits, Cédric Lecerf âgé de 38 ans, lui aussi sans domicile fixe aurait immédiatement reconnu les faits. Selon ses dires la victime, armée d’un couteau, se serait attaqué à lui alors qu’il marchait dans la rue Victor Sévère à proximité du Centre commercial Perrinon.

Il aurait alors lui même sorti un couteau et fait fuir Jonathan Matturin. Mais ce dernier serait revenu armé d’une planche de bois. C’est à ce moment qu’il aurait porté « un ou deux coups » sur la victime, au niveau du bras. L’auteur des faits ne donne aucune justification à la blessure décelée au niveau du cœur.

Une autopsie sera réalisée ce lundi 9 septembre. Un premier examen de corps de la victime  a permis de constater quatre blessures à l’arme blanche, dont l’une au niveau du cœur. Cédric Lecerf a été déféré ce samedi 7 septembre au parquet, mis en examen du chef de meurtre, puis placé en détention provisoire.

Ce n’est pas la première fois que l’homme a affaire avec la justice. En 2013,  il a été condamné par le tribunal correctionnel de Fort-de-France à une peine de 6 mois d'emprisonnement avec sursis pour refus d'obtempérer aggravé, port d'arme blanche et conduite sans permis.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.