Le préfet condamne la destruction des radars tourelles

Par 20/10/2020 - 11:49
01/01/2020 - 00:00

Dans la nuit de dimanche à lundi, quatre radars tourelles ont été détruits sur la RN5 et l'autoroute. Le préfet a condamné ces actes et a déposé une plainte.

    Le préfet condamne la destruction des radars tourelles

Quatre radars tourelles ont été abattus et réduits en cendre dans la nuit de dimanche à lundi. Dans un communiqué transmis aux médias en fin de journée hier, la préfecture de Martinique a condamné ces actes de vandalisme.

"Le préfet de la Martinique condamne ces actes avec fermeté et rappelle que les contrevenants s’exposent à des sanctions lourdes pouvant aller jusqu’à 5 ans d’emprisonnement et 75.000 euros d’amende ou 7 ans d’emprisonnement et 100.000 euros d’amende en cas de délits commis en réunion", peut-on lire.

Stanislas Cazelles, préfet de Martinique, rappelle également que "ces dispositifs qui ont pour vocation première de sauver des vies, ont été implantés dans des zones où de nombreux accidents corporels graves ont été constatés ayant pour principale cause une vitesse excessive. C’est notamment le cas pour l’équipement installé sur la RN5 au niveau de l’aéroport qui répond à une demande forte des salariés de la station VITO, suite au décès d’un de leur collègue victime d’un accident de la route".

Le préfet a indiqué avoir porté plainte. Une enquête a été ouverte.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.